Actualités


16 décembre 2016

TRUCS ET ASTUCES - NOVACONCEPT

TRUCS ET ASTUCES

Commencer ou débuter le cours ?
Les verbes «commencer» et «débuter» ont le même sens. Ils signifient «entreprendre» ou «amorcer». Ce qui distingue les verbes commencer  et débuter c’est que le premier peut s’employer avec un complément d’objet direct et l’autre non.

Le verbe «commencer  » signifie « entreprendre la première phase d’une action ; se mettre à faire quelque chose », « être au début d’une évolution, d’un état » ou « avoir son origine à un endroit, une date ; débuter ».

Ce verbe peut être un verbe transitif direct, un verbe transitif indirect ou un verbe intransitif selon les phrases dans lesquelles il est employé.

Exemples

• Nous  commencerons   les travaux de rénovation la semaine prochaine.
Dans cette phrase, le verbe « commencer » est transitif direct, car il comporte un complément direct  : Nous commencerons « quoi ? » les travaux.

• Dans l’auto, les enfants commençaient  à s’impatienter.
Dans cette phrase, le verbe « commencer » est transitif indirect, car il comporte un complément indirect : Les enfants commençaient « à quoi ? » à s’impatienter.

• La limite de mon terrain commence ici.
Dans cette phrase, le verbe « commencer » est intransitif, car il n’admet pas de complément direct ni de complément indirect   : La limite de mon terrain commence « où ? » ici.

Le verbe « débuter » quant à lui est seulement intransitif.

Nous ne pouvons écrire :

• Il débute son entrainement.
Dans cette phrase « son entrainement » est le complément direct du verbe « débute ». On doit donc remplacer le verbe « débuter » par un synonyme qui admet un complément direct, comme « commencer ».

Cependant, nous pouvons écrire :

• Ce cours débute lundi.
Ici, « lundi » est un complément de phrase (ou circonstanciel de temps pour les plus vieux comme moi) du verbe « débute », la phrase est grammaticalement correcte.

Donc, commencer ou débuter le cours ? Suivant les explications, il faut écrire « Commencer le cours ».

Référence : Office de la langue française, Larousse.

< Revenir à Actualités